Bouquet d’activités entre mer et montagne dans Charlevoix

, , , , , , , , , , , , ,
Fleuve Saint-Laurent

Ce n’est pas tout à fait la mer. Pourtant, ici, dans Charlevoix, c’est comme ça qu’on nomme de fleuve. Et les montagnes? De vraies montagnes. Avec leurs pics arrondis en raison de leur jeunesse géologique, et leurs flancs escarpés, les Appalaches charlevoisiennes n’ont rien à envier à leurs rivales de l’Est du pays, aux États-Unis. En fait, la comparaison est boiteuse, car les deux offrent une grande variété d’escapades et des paysages époustouflant.

En 2013, la mode est la découverte d’une destination sur rails. Les trains touristiques se multiplient un peu partout sur la planète; on en trouve même sillonnant entre les sommets les plus raides de l’Équateur. Pas étonnant qu’ici, au Québec, on en ait «une couple, comme on dit. Le train touristique de Charlevoix est particulièrement prisé. C’est parce qu’il longe le fleuve Saint-Laurent, entre Québec et la pittoresque et touristique Baie-Saint-Paul, qu’il est aussi populaire. Et aussi en raison de son statut de train gastronomique… Ainsi, le forfait gastronomique dévoile les saveurs locales dans des plats gourmands… on en redemande, c’est sûr!

 

Entrain dans les sentiers

Une fois dans la région, il y beaucoup d’activités de plein air à faire. Les montagnes de Charlevoix sont renommées pour la randonnée, à pied ou en raquettes. Avec ses 51 kilomètres reliant le cap Tourmente et le village de Petite-Rivière-Saint-François, le Sentier des Caps est un classique chez les vrais amateurs de marche en montagne alors que d’autres convoitent la non moins célèbre Acropole des Draveurs, dans le parc national des Hautes-Gorges-de-la-Rivière-Malbaie. Le sommet, qui compte un peu plus de 1 000 m, revendique le statut de sommet le plus haut de Charlevoix. Et il se conquiert. Il faut en effet y mettre l’effort pour grimper les huit kilomètres tout en dénivelé, qui zigzaguent dans des paysages qui n’en finissent plus de tirer des Oh! et des Ha!  Les escarpements qui flanquent ce sentier justifient le nom du parc des Hautes-Gorges-de-la-Rivière-Malbaie, qui serpente plus bas.

Conjugaison nature et culture

Charlevoix est la première région à s’être dotée d’un programme de Certification d’origine pour les produits issus de son terroir. C’est dire à quel point les Charlevoisiens, aussi réputés pour la qualité de leur accueil, tiennent à offrir le meilleur d’eux-mêmes. Plusieurs auberges, hôtels et gîtes possèdent aussi une cuisine où on peu goûter ces plaisirs gourmands qui se déclinent sous forme de fromages, de viandes, de volailles et autres douceurs.

Au bonheur des papilles s’ajoutent celui des yeux et des oreilles, dans les villages d’art comme Baie-Saint-Paul, qui accueille chaque automne son Rêves d’automne, un festival de peinture très couru, et au Domaine Forget, où se succèdent les virtuoses d’ici et d’ailleurs dans une épatante programmation. Des brunch musicaux y sont notamment offerts, tout l’été.

Charlevoix, c’est le bouquet d’activités que vous pourriez vous offrir pour des vacances qui combleront tous vos sens.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *